Effeuillant du doigt des pages d'alcool,
Où déjà ma mémoire s'envole
Ô genèse, tu me dis qu'à la fin
Je suis las de ce monde ancien...

Suite

À la lecture d'Alcools de Guillaume Apollinaire, m'est venu cette drôle d'idée d'écrire ce texte qui devint une chanson, en puisant au gré des poésies quelques phrases par-ci, par-là, quelques titres aussi, pour en faire une sorte de clin d’œil à cet ouvrage et son auteur que je ne me lasse de lire.
Saurez-vous les retrouver ?
J'essaierais, humblement, de vous faire partager cette chanson, prochainement.
 


Dimple
14/07/2012 3:59am

Bonjour.
Je dirais que Marie, Clotilde et Annie, sont des titres de poèmes.

Bravo pour ce bel exercice.
Je reviendrais.

Reply
15/07/2012 9:45am

Absolument, Dimple.
Mais n'était-ce le plus facile à trouver dans ce merveilleux ouvrage ?
;-)

Merci et au plaisir de vous revoir par ici.

Reply



Leave a Reply.