Les billets d'Olivier - De vagues gouttes
Deux nouvelles toiles à vos yeux aimablement offertes. Période contrastée entre vague à l'âme, gouttes d'envies et un certain manque de lumière intérieur.
Le mouvement monte vers la recherche de ce fameux horizon se trouvant derrière l'horizon, mais à regarder de trop près on ne voit plus l'étendue du monde alentour.
Deux tableaux où le relief est fort intéressant et conséquent, tout comme les jeux de lumière, mais, hélas, impossible d'en appréhender la subtilité en ces vaines photos exposées dans les billets d'Olivier.



 
 
Elle ne me tient plus la main.
Nous marchons dans l'embrasement d'un après-midi d'hiver, le visage transi par la tourmente du vent cuisant, mais elle ne me tient plus la main.
Il en est ainsi.
La réciprocité pourrait sembler de circonstance, mais il n'en est rien.
Si elle ne me tient plus la main, moi, je la lui tiens. Dans ma tête.
Je ne pense qu'à ça.

Suite