Je promène enfin mon décalage temporel, sur ta rive belle au petit matin...
Suite

Cet acrostiche est un clin d’œil aux amis Québécois, croisés lors de voyages, tout comme sur la toile. Qu'il est bon, en de simples mots, de partager notre francophonie !
Salutation chaleureuse à André et aux amis de l'épervier, dont vous trouverez le forum ici : " l'Épervier, le plaisir des mots "

 


Lillifee
21/07/2012 11:35am

Le Québec !
Un rêve pour moi.
Vous avez eu bien de la chance de vous y rendre, et vous nous en donnez de bien belles images poétiques.
Merci.

Reply
22/07/2012 3:44am

Alors, rêvez je vous en prie.
Et, puissent vos rêves devenir réalité.

Merci pour ce commentaire.
Olivier

Reply



Leave a Reply.